Le Château de Peyrepertuse
Duilhac-sous-Peyrepertuse (95 km - 1h30)

Le château de Peyrepertuse est un château cathare, bâti avant le XIe siècle. Il est le centre de l'ancienne seigneurie du Peyrepertusès qui veut dire Pierre percée.Château de Peyrepertuse

Le château est situé sur la commune de Duilhac-sous-Peyrepertuse dans les Corbières. Il se trouve sur une crête calcaire à près de 800m d'altitude, en haut d'une colline dominant garrigue et vignes.

L'entrée principale se trouve du côté nord, mais à l'époque des Cathares un passage secret permettait après un chemin étroit derrière un gros éperon rocheux de rentrer dans le château par une échelle amovible. Aujourd'hui la poterne du passage secret est fermée mais le chemin est toujours là et on peut terminer l'ascension par une voie d'escalade.

Le château fait partie des "Cinq fils de Carcassonne" avec les châteaux de Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar, qui sont les fleurons des châteaux dits cathares, tous situés en haut de pitons rocheux "imprenables", véritables "citadelles du vertige".

La première campagne de consolidation du monument commence en 1950.
Ses ruines dominent de 800 m les vignobles de la région et le village de Duilhac (vignoble des Corbières). On y accède par une route qui s'arrête juste en dessous de la falaise sur un parking, les visiteurs peuvent ensuite utiliser un chemin (environ un 1/4 d'heure) pour faire le tour du château par l'est et rentrer par l'entrée principale côté nord. Même si le château est en ruine, la plupart des murs sont encore debout, certaines pièces sont encore bien conservées (notamment la chapelle fortifiée dans le Bas-Château), et la vue de là-haut par beau temps vaut bien la peine d'y monter.

Pour les courageux et les randonneurs, un GR part du village de Duilhac (prendre la route du château sur quelques centaines de mètres avant de prendre à droite un petit chemin qui coupe les lacets). Il s'agit d'une variante du sentier cathare.
Par temps d'orage ou de grand vent, la montée est fortement déconseillée et souvent interdite pour protéger les visiteurs de la foudre et des glissades dangereuses dans l'escalier Saint-Louis, qui relie l'ancien château au donjon, déjà fort glissant par beau temps.

Plus d'infos sur Le Château de Peyrepertuse